La natation, le sport idéal pour les hémophiles

L’hémophilie est une maladie qui touche plus de 6000 personnes en France. La natation, ainsi que l’activité nautique en général est pratique sportive qui peut grandement aider cette catégorie de personnes en raison des bienfaits que la natation induit.
L’hémophilie est une maladie qui est héréditaire et qui se caractérise par l’absence ou le manque d’un facteur de la coagulation, c’est la raison que l’on parle de plusieurs types d’hémophilie, A ou B. C’est surtout les hommes qui sont touchés par cette maladie en proportion, et les premiers symptômes arrivent malheureusement dès la naissance à travers la présence de saignements anormaux. C’est notamment la peau, les muscles ou encore les articulations qui peuvent être sujet à des saignements intempestifs et surtout difficile à stopper.


La dimension sportive d’un hémophile est complexe a envisager étant donné la maladie dont il est victime. Cependant, la natation constitue un medium très intéressant pour pouvoir pratiquer un sport sans risque, car c’est un sport en plus d’être excellent pour la santé qui n’entraine aucun choc. De plus, la natation renforce la musculature autour des articulations ce qui permet de réduire la fréquence et la conséquences des hémorragies. La natation est un très bon moyen de relaxation et permet aussi de développer sa confiance en soi. N’hésitez donc pas a en pratiquer si vous êtes atteint d’hémophilie car c’est un sport particulièrement préconisé en raison de sa douceur et de son efficacité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *