lundi, octobre 19
Shadow

Non classé

La haute Vallée de l’Aude : une destination rafting et nature

L'Aude est une destination idéale pour les sports d'eau vive comme le rafting, l'hydrospeed (nage en eau vive), le canoë kayak ou le canoraft ( canoë gonflable). En effet, il y a de nombreuses sections qui peuvent être navigué dans les diverses embarcations possibles : entre Axat et Quillan et entre Couiza et Alet les Bains. La première partie, de 14km, se découpe en trois sections bien distinctes de difficultés différentes : Les sauvages gorges de Saint Georges, 5km en classe 3 La partie intermédiaire, 5km de classe 2 Les gorges de Pierre Lys, impressionnantes et vertigineuses, 4km de classe 4 Un bon nombre de compétitions nationales ont été organisées dans ce secteur, que ce soit en kayak ou en nage en eau vive. Les clubs de kayak viennent souvent y passer plusieurs j...

La natation, le sport idéal pour les hémophiles

L'hémophilie est une maladie qui touche plus de 6000 personnes en France. La natation, ainsi que l'activité nautique en général est pratique sportive qui peut grandement aider cette catégorie de personnes en raison des bienfaits que la natation induit. L'hémophilie est une maladie qui est héréditaire et qui se caractérise par l'absence ou le manque d'un facteur de la coagulation, c'est la raison que l'on parle de plusieurs types d'hémophilie, A ou B. C'est surtout les hommes qui sont touchés par cette maladie en proportion, et les premiers symptômes arrivent malheureusement dès la naissance à travers la présence de saignements anormaux. C'est notamment la peau, les muscles ou encore les articulations qui peuvent être sujet à des saignements intempestifs et surtout difficile à stopper. ...

Efimova controlée positive à une substence de dopage

La nageuse russe Efimova a été suspendue par la FINA suite à un manquement concernant les règles antidopage. La nageuse risque une suspension à vie si jamais l'enquête devait confirmer les suspicion de la FINA. Rappelons que la russe est quadruple championne du monde et que cette histoire risque de mettre un sérieux coup à sa carrière dans tout les cas. La russe est en effet médaillée de bronze sur 200m brasse et a été controlée positive à une substance de dopage appelée meldonium. Ce n'est pas la première fois que la russe est controlée positive, puisqu'on se souvient qu'elle avait été exclue de toute compétition internationale pendant 16 mois pour avoir été détectée positive à l'usage de stéroides. Si ce nouveau controle devait se confirmer, la suspension serait à vie étant donné ...